• Les meilleurs et les pires souvenirs d’une vie sont sources d’inspiration et peuvent devenir les meilleures histoires. Ces souvenirs sont liés à différentes choses, personnes et lieux plus ou moins proches de moi.

     

    Ma famille et mes amis

     

    Présents dans les moments de bonheur comme dans la tristesse, les membres de ma famille et mes amis sont une force et une véritable source d’inspiration. Paroles, faits, pensées, moments vécus... Ces instants transparaissent dans mes écrits et peuvent devenir des scènes à part entières de mes histoires.

     

    Mes parents sont une source d’inspiration très importante. Modèles de fidélité et d’amour, travailleurs courageux, ils ont toujours tout fait pour que mes frères et moi ne manquions de rien. Sans leurs conseils et leur éducation, je ne serais pas arrivée là où j’en suis aujourd’hui.

     

    Les animaux qui ont partagé ma vie m’apportent une autre source d’inspiration dans l’apaisement. Lorsque j’étais enfant, nous avions une chienne, un Berger Allemand du nom de Innie. Elle était d’une douceur inimaginable, presque une seconde mère. Protectrice et éducatrice en même temps.

    Nous avons dû la donner lorsque j’avais douze ans car elle ne supportait plus de vivre en appartement. Cela a été un déchirement pour moi car elle a vécu pendant plus de huit ans avec nous.

    Ce qui fait les grands souvenirs?

    Et, puis, il y a quelques années, après que l’un de mes frères ait fortement insisté et alors que mes parents ne voulaient plus prendre d’animal, ils ont finalement accepté d’accueillir une petite chatte noire. Elle s’appelle Cléa et c’est une véritable fripouille qui sait se faire comprendre.

    Ce qui fait les grands souvenirs?

    Mes passions

     

    Ma passion pour la lecture et l’écriture m’ont amenées à vouloir en découvrir toujours plus. Pour combler mon insatiable curiosité, il m’a fallu trouver de nouvelles manières d’apprendre.

     

    La télévision, le cinéma et ces acteurs que j’aime, qui me font rêver.

     

    Les voyages que j’ai pu faire depuis mon enfance, principalement grâce à l’école et à mes études, mais aussi grâce à mes parents. Ces voyages se sont faits aussi bien en France qu'à l'étranger.

     

    Ce qui fait les grands souvenirs?

     

    Les jeux vidéo également car on peut apprendre des choses dans les jeux tout en se détendant. Oui, n’en déplaise à leurs détracteurs, les jeux vidéo ne sont pas que brutalité. On y retrouve les mêmes valeurs que dans les livres.

     

    La musique enfin fait voyager et me permet de me retrouver dans une bulle lorsque j’écris. Parfois, la musique semble se marier parfaitement avec ce que je suis en train d’écrire. C’est une expérience magnifique et enivrante.

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique