• Samedi 12 Novembre 2016 se tenait la 11eme Rencontre Chattamistes et la 5eme à laquelle je participe ! Cette année, nos modos nous ont encore dégotté un petit coin bien sympathique dans Paris : Le Macareux, rue du Croissant, dans le 2eme arrondissement. A nouveau, c’était un lieu très agréable, chaleureux et parfait pour nos retrouvailles entre lecteurs et avec notre auteur préféré ! Cette fois-ci, nous avions également le plaisir de revoir Michel Montheillet, l’illustrateur de la Bande-Dessinée La Trilogie du Mal !

     

    Comme chaque année, je me suis rendue à la Gare du Nord pour accueillir nos amies Belges ! Une fois que nous nous étions rejointes, nous avons pris la direction de notre premier point de rendez-vous : le McDonald boulevard Poissonière. Nous y avons retrouvé presque une dizaine d’autres Chattamistes pour le déjeuner.

    Une fois rassasiés, nous sommes allés au lieu de la Rencontre : Le Macareux. Nous sommes arrivés les premiers et avons cherché un moment la salle, celle-ci n’ayant aucune devanture. Mais nous avons rapidement été invités à entrer pour nous réchauffer et éviter la pluie qui menaçait.

     

    Rencontre Chattamistes 2016 - Compte-Rendu

    Aux alentours de 13h30, nos organisateurs, Maxime et Michel sont enfin arrivés ! Ils nous ont salué et sont descendus préparer la salle pendant qu’on nous distribuait nos badges de participants !

     

    Rencontre Chattamistes 2016 - Compte-Rendu

    Puis, nous avons enfin pu rejoindre la salle de la Rencontre et nous installer. Une fois que les Modos avaient lancé le Live Facebook, Maxime a commencé à nous parler de ses livres et de ses projets. Voici ce que nous avons pu apprendre :

     

    Rencontre Chattamistes 2016 - Compte-Rendu

    AUTRE-MONDE

     

    Tome 7 – Génèse : Il sort le 16 novembre et clôturera définitivement les aventures de Matt, Tobias et Ambre.

    Maxime a cependant envie d’écrire des nouvelles sur les personnages de sa saga, pour nous les faire découvrir avant la Tempête et au premier jour de celle-ci. Ambre sera certainement la première dont il nous dévoilera le passé.

    En ce qui concerne les romans sur le personnage de Gaspard, inutile de les attendre pour 2017. Cela va demander un peu de temps à Maxime car il a d’autres projets.

     

    Maxime a mis plus de temps que prévu pour écrire ce dernier tome d’Autre-Monde. Il ne voulait pas râter ce roman et être sûr qu’il allait faire exactement ce qu’il voulait.

    La fin que nous allons lire, Maxime l’a choisie pour une question de cohérence et de feeling. C’était cette fin. D’ailleurs, quand il a fini d’écrire le dernier chapitre, il savait qu’il ne modifierait rien. La fin et surtout la dernière page sont particulières.

     

    Quant aux révélations sur l’origine réelle de la Tempête, nous pourrons les découvrir dans les 150 premières pages.

     

    SAGA POLICIERE DE LUDIVINE VANCKER

     

    Le 3eme tome de sa trilogie est en cours d’écriture et portera sur le thème du terrorisme. L’écriture de ce roman a été extrêmement compliquée pour Maxime. Il a pris énormément de renseignements sur les possibilités d’actes terroristes auprès des services de sécurité de notre pays et a écrit en imaginant les possibilités.

    Alors qu’il était arrivé à la moitié de son roman qui commençait par une double prise d’otages qui se couvraient mutuellement, les évènements de l’Hyper Casher et de Dammartin se produisaient. Cela a mis un coup d’arrêt à son écriture.

    Il a mis de côté son roman et a repris l’écriture en recommençant depuis le début, créant une nouvelle histoire.

    Mais alors qu’il en avait écrit les 2/3 et qu’il racontait l’attaque d’une salle de concert, les évènements du 13 Novembre se déroulaient au Bataclan et dans Paris.

    Cette fois encore, il a arrêté l’écriture de son roman. Il nous en avait d’ailleurs fait part lors de la Rencontre de l’année dernière qui avait eu lieu une semaine après ces événements traumatisants.

    Maxime a passé un moment à se demander quoi faire et finalement, il a à nouveau effacé tout ce qu’il avait écrit et a décidé de partir sur une autre manière d’écrire. Au lieu de partir de faits réalistes, il a décidé de « pousser les curseurs » au maximum et de travailler sur une hypothèse plus excessive, un peu comme les thrillers à l’américaine. Cela lui a permis de retrouver le plaisir d’écrire cette histoire, en s’éloignant de la réalité sur laquelle il se base d’habitude.

     

    Maxime veut garder le plaisir d’écrire et c’est ce qui a guidé ses choix pour ce nouveau roman qui va décortiquer le terrorisme. Il a d’ailleurs volontairement retiré certains passages trop descriptifs sur la méthodologie des terroristes. Mais il a appris des choses fantastiques sur les techniques d’investigation qui seront dans le livre.

     

    Pour le moment, il n’y a pas de date officielle, mais nous pouvons prévoir une sortie des aventures de Ludivine à partir de Mai 2017.

     

    PROCHAINS PROJETS DE ROMANS

     

    Le prochain roman qu’il écrira pourrait être de type fantastique / horreur, un peu comme ce qu’écrit Stephen King.

    Ce sera une histoire plus posée, moins « speed » en terme d’écriture. Et il plongera totalement dans le fantastique. Il ne s’interdira rie et osera écrire ce qu’il aimerait écrire depuis un moment.

    On y retrouvera une famille confrontée à l’horreur.

     

    LE 6eme REGNE

    Maxime sait exactement ce qui va se dérouler dans l’histoire, mais il lui manque encore quelques éléments avant d’en entamer l’écriture. Il prend donc son temps pour bien y réfléchir.

    Le 5ème Règne parlait du deuil de l’adolescence. La suite se passera quand les héros du premier tome seront eux-mêmes adultes et parents pour certains.

    Le dernier tome de la trilogie pourrait presque s’intituler « La maison de retraite mène l’enquête ». Les personnages restant seront au seuil de leur vie. Mais Maxime ne l’écrira que lorsqu’il aura 55 ou 60 ans… Il sait inventer des choses, mais pour certains éléments, il préfère savoir de quoi il parle, raison pour laquelle il veut attendre.

     

    QUESTIONS REPONSES

     

    Ecrira-t-il des livres sur le Moyen-Orient comme il a pu écrire sur le vieux Paris ou l’Egypte des années 20 ?

    Maxime : Ce n’est pas encore prévu. Mais étant donné son intérêt pour le sujet et toutes les recherches déjà effectuées pour ses précédents romans, c’est une possibilité qu’il garde en tête.

    Il parle notamment d’un personnage que nous rencontrerons dans le tome 3 des aventures de Ludivine : le Djinn. Il nous expliquera son passé dans le livre, donc nous aurons déjà un petit plongeon dans l’univers du Moyen-Orient, plus précisément au Liban.

    Mais il ne parlera pas du terrorisme de manière didactique. Et il ne parlera pas non plus de politique française, car c’est un sujet trop sensible en France. Par contre, il s’intéresse beaucoup à la politique étrangère et aime en parler.

     

    Quelle a été sa réaction à l’élection de Trump ?

    Maxime : Il a été surpris, notamment parce que l’opinion publique donnait Clinton gagnante, ainsi que les résultats des votes anticipés. Il a été atterré par le choix des américains car cela représente également ce qui est en train de se passer chez nous. « C’est la victoire de l’inculture, c’est la victoire de la colère, c’est la victoire de l’émotion plus que du raisonnement. »

    Maxime n’a que le BAC, il n’est pas diplômé en criminologie même s’il a fait des études dans ce domaine. Mais il trouve que le niveau général de culture de la population baisse, ainsi que le niveau d’exigence de l’école. Et c’est un cercle vicieux qui se poursuit dans lequel la culture devient de plus en plus secondaire. Et ça va être de pire en pire.

     

    Pendant combien de temps Le Coma des Mortels bouillonnait-il dans son esprit ?

    Maxime : Il avait 20-21 ans quand il a écrit la première version. Mais elle n’a plus rien à voir avec le roman final, mis à part le ton du roman. Le « Je » permet de tout faire dans un roman. Il limite beaucoup moins que la troisième personne.

    Il a également écrit ce roman parce qu’il voulait faire quelque chose de différent de ses thrillers qui commençaient à lui peser depuis les attentats de Charlie Hebdo.

     

    Petit conseil de Maxime pour les écrivains en herbe : Commencer par écrire quelque chose de très personnel, où on met tout ce qu’on veut dire de nous-même. Puis, le mettre de côté et commencer à écrire une véritable histoire.  Il faut de la créativité dans un roman, et écrire sur les gens et lui-même, ce n’est pas ce qu’il aime. Ça ne l’intéresse pas.

     

    Nous pouvons d’ailleurs nous attendre à deux suites au Coma des Mortel, dont le prochain tome pourrait s’appeler :  Je suis d’ailleurs et d’hier.

    Nous retrouverons le héros du premier tome parti à la recherche des réincarnations des Saints afin de sauver le monde de sa décadence.

     

    Les romans sur la Saga de Guy de Timée sont-ils toujours prévus ?

    Maxime : Oui, ça l’est toujours. Il commencera par raconter l’histoire des jumeaux Timée, les enfants de Guy : une fille et un garçon, en 2 tomes.

    On retrouvera un aspect politique car les personnages feront face  des extrémistes allemands et les romans se passeront dans plusieurs pays.

    Il y aura ensuite un roman qui parlera du fils d’un des deux jumeaux et de sa vie aux USA.

    La saga des Timée lui permettra de clôturer son portrait du XXème siècle et de l’Homme moderne.

     

    Comment faites-vous pour ne pas vous perdre dans toutes vos idées ?

    Maxime : C’est son métier. Son vrai problème c’est qu’il a trop d’idées et pas assez de temps pour tout écrire. Il aimerait aussi écrire es scénarios de films ou de série, mais en se lançant dans l’écriture d’un scénario, il sait qu’il ne pourrait pas écrire autre chose à côté pendant deux ans.

    Il est fan de David Mamet, un réalisateur, et conseille de regarder La prisonnière espagnole.

     

    Qu’en est-il de l’adaptation cinématographique de La Théorie Gaïa ?

    Maxime : C’est toujours en cours, mais pour le moment, c’est le financement du film qui n’avance pas beaucoup. Donc pas plus d’informations pour le moment.

    Maxime n’est pas très chaud pour écrire des choses pour la télévision. Les producteurs ne peuvent pas prendre de risques, ne peuvent pas oser des choses qui leur feraient envie. Il y a trop de hiérarchie pour les prises de décision et pour le moment ça ne l’intéresse pas de faire ce genre de chose s’il ne peut pas au moins se faire plaisir.

     

    Avec la sortie du 3ème tome de la BD Trilogie du Mal et l’arrivée de Génèse, y a-t-il des projets de collaboration entre Maxime et Michel à venir ?

    Maxime : Rien de concret pour le moment, mais ils doivent en discuter ensemble dans les jours à venir. Il y a en effet 3 projets qui pourraient retenir leur attention, dont notamment la sortie de 2 volumes illustrés de Autre-Monde pour compléter le premier volume qui était sorti (et qui pourrait se voir ré-éditer l’année prochaine).

     

    Maxime a-t-il déjà reçu des corrections demandées par son éditeur et qui ne lui plaisaient pas ?

    Maxime : Non, ça ne lui est jamais arrivé. Il a la chance qu’on ne lui impose rien. Et il a également un excellent contact avec son éditrice qui est de très bon conseil

     

    Quelle est la personne dans son entourage dont il écoute le plus l’avis ?

    Maxime : Lui-même. Il ne demande pas trop d’avis car ils seraient aussi nombreux que les personnes qui le liraient.

    Il ne sort ses romans que lorsqu’il en est totalement satisfait. Avec du recul, le seul qu’il ne mettrait pas en avant est La Patience du Diable car il ne rajoute rien à ce qu’il a déjà écrit.

    Il fait cependant lire ce qu’il écrit à Faustine, son épouse. Elle a un côté très humain qui lui permet d’améliorer ses livres.

    « Les bouquins gagnent en intensité humaine à son contact. »

     

    Maxime voulait écrire une histoire d’amour. Est-ce toujours le cas ?

    Maxime : Il a toutes les idées, mais ne se lancera pas tout de suite dans l’écriture. Il a d’autres projets avant.

     

    Quel est son état d’esprit maintenant qu’il vient de finir Autre-Monde ?

    Maxime : C’est un peu différent des autres livres. Il a toujours ressenti de la satisfaction et un sentiment d’accomplissement en finissant un livre. Mais là, il ressent un pincement au cœur. Il a fait beaucoup d’essais pour l’écriture de ce dernier tome, pour en faire ce qu’il voulait vraiment en faire et il a d’ailleurs mis plus longtemps que prévu pour l’écrire. Sur sa dernière période de rush, il écrivait entre 4h30 du matin et minuit.

    Il a d’ailleurs retrouvé ses premières notes sur l’univers d’Autre-Monde. Il racontait alors l’histoire d’un collégien qui découvrait au travers des miroirs de son école qu’un autre monde existait en parallèle et que petit à petit ces deux mondes se fondaient l’un dans l’autre jusqu’à ce qu’il n’arrive plus à les distinguer.

    Il ne faut surtout pas hésiter à aller mettre nos avis sur ses forums car c’est principalement là-bas qu’il va lire les retours de ses lecteurs.

     

    Sur tous ses livres, y en-t-il un dont il est particulièrement fier ?

    Maxime : Non, il ne peut pas en sortir un du lot car ils correspondent presque tous à ce qu’il voulait écrire. Mais il pense que son roman « Que ta volonté soit faite » est sûrement ce qu’il a écrit de mieux.

     

    La paternité a-t-elle adouci ses idées noires pour l’écriture ?

    Maxime : Il en a eu peur au début. Mais finalement, cela lui a apporté encore d’autres idées pour développer son univers d’écriture.

     

    S’est-il inspiré du 5ème Règne pour écrire Autre-Monde ? Car il y a certaines similitudes entre certaines créatures des deux romans.

    Maxime : Pas directement, mais il fait rarement des parallèles par hasard dans ses romans. Il aime créer des passerelles entre ses livres. Certains clins d’œil sont volontaires, d’autres moins.

     

    De quel personnage de Autre-Monde se sent-il le plus proche ?

    Maxime : Il n’a pas de préférence car au final, le trio représente le héros idéal.

     

    Quel est son rapport à la religion ? Car il l’utilise assez souvent dans ses romans.

    Maxime : Il est profondément athée. Il ne croit pas du tout en l’existence d’un dieu. Pour lui, il est évident qu’il n’y a rien, que ça n’existe pas. Mais la religion est un terreau fantastique pour les romans Tout ce que nous sommes a été bercé par la religion. C’est un sujet fascinant à étudier car chaque religion est née des besoins d’une civilisation pour se guider.

     

    C’est là que s’est fini le Live et qu’on commencées les dédicaces de Maxime. Michel a passé tout l’après-midi à faire ses propres dédicaces sur les exemplaires que nous lui avions confiés au début de la Rencontre et il a encore fait de vraies merveilles !

    Rencontre Chattamistes 2016 - Compte-Rendu

     Rencontre Chattamistes 2016 - Compte-Rendu 

     

    Pendant mon tour de dédicaces, j’ai pu parler de mon propre roman avec Maxime et il m’a félicité pour le niveau de ventes que j’avais déjà atteint. J’en ai également profité pour lui demander d’où était venue l’idée de la Chasse au Trésor organisée la veille pour le dernier tome de Autre-Monde. L’idée venait de son éditeur et de lui-même. Ils voulaient faire une communication originale pour la sortie du dernier tome et on lui a proposé une chasse au trésor. Maxime aurait voulu que cela se déroule dans plusieurs grandes villes de France en même temps et mettre à contribution les élus locaux pour la mise en place de l’évènement. Mais l’éditeur a mis son veto et accepté uniquement pour Paris pour des questions de coûts et d’organisation. Mais l’évènement a tout de même été un succès et au final, ce ne sont pas 31 livres, mais 35 qui ont été distribué le 11 novembre lors de la Chasse. Il y a eu des exemplaires bonus remis à certains endroits.

     

    Et voilà mes photos rituelles de la Rencontre ! Merci à Maxime et Michel pour leur disponibilité et de rester toujours aussi naturels avec nous. C’est ce qui fait que, en tant que lectrice pour ma part, je prends encore plus de plaisir à les suivre d’année en année.

     

    Rencontre Chattamistes 2016 - Compte-Rendu

    Rencontre Chattamistes 2016 - Compte-Rendu

    Et voici mes dédiaces de l’année : Que ta volonté soit faite ; Le Coma des Mortels ; 13 à Table et le tome 3 de la BD La Trilogie du Mal.

    Rencontre Chattamistes 2016 - Compte-Rendu

    Rencontre Chattamistes 2016 - Compte-Rendu

    Rencontre Chattamistes 2016 - Compte-Rendu

    Rencontre Chattamistes 2016 - Compte-Rendu

    Merci à nos Modos pour avoir une fois de plus su organiser un aussi bel évènement ! Et une mention spéciale à Aurélie qui, d'après ce qu'on nous a dit, a fait énormément cette année en terme d'organisation ! 

    Si vous voulez voir le Live de la Rencontre 2016, n'hésitez pas à cliquer sur ce lien : https://www.facebook.com/maxime.chattam/videos/10211327410681456/?hc_ref=PAGES_TIMELINE

     

     

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique